Agua (FR)

AGUA se réfère à la conception et à la mise en œuvre de projets hydrauliques à grande échelle pour l’irrigation et l’industrie dans les municipalités et villages ruraux. De l’eau fraîche et propre à boire, l’assainissement et l’hygiène, le plus fondamental des droits de l’homme. Ce n’est pas un luxe. Une résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies la considère comme une condition préalable à la réalisation de tous les droits humains. Cependant, partout dans le monde, il y a un manque d’eau potable invalidant, un droit de base qui n’est ainsi pas atteint et qui provoque la propagation de maladies. D’autre part, ce sont des millions de femmes dans les zones rurales de l’Afrique et de l’Asie qui ont cette tâche inégale à leur charge. Elles passent plusieurs heures par jour à parcourir de longues distances pour transporter de lourdes charges d’eau.

Bien qu’il existe de nombreuses organisations internationales de grande valeur qui distribuent de l’eau potable et sanitaire, l’approche AGUA de Mitrelli est exhaustive et complète. Son principe de base repose sur le succès qui ne peut être garanti que par l’analyse, réalisant une analyse rigoureuse avant l’installation de systèmes de purification de l’eau, par l’adaptabilité, en créant des systèmes de purification personnalisés pour chaque ensemble  de conditions individuellement, par la continuité, en veillant à ce que le maintien du système d’approvisionnement en eau soit effectué par les populations locales, dans leur propre communauté. Le système devient alors durable.

Agua en action:

De l’Eau pour tout le monde

L’Eau pour tout le monde est l’un des plus ambitieux projets de Mitrelli jusqu’à présent. Son objectif est de construire l’infrastructure nécessaire pour fournir 180 villages isolés, dispersés à travers l’Angola, avec de l’eau potable fraîche et propre et veiller à ce que l’approvisionnement se maintienne. Fondé par le Gouvernement angolais, et rendu possible grâce aux compétences de Mitrelli, le projet cherche à atteindre quelque chose qui n’a jamais été essayé par aucune autre organisation. Un réseau individuel d’approvisionnement en eau a été conçu pour chacun des 180 villages puis, en fonction de la taille de chaque village, au moins deux salles de bains ont été installées, ainsi que des bassins, des lavoirs et rinçoirs et un contrôle des eaux usées. L’installation de cet équipement dans les villages se traduira par une amélioration exponentielle de leur santé.

1

Les défis associés à l’objectif de fournir de l’eau potable à 180 villages reculés sont innombrables. Ainsi, Mitrelli a mené une recherche rigoureuse, en utilisant des enquêtes afin d’atteindre le succès et la durabilité du projet. Certains des villages choisis sont à proximité d’une source d’eau. L’eau peut ainsi être facilement pompée dans les bassins de nettoyage, puis de ceux-ci vers un réseau de tuyaux et desservir tout le village en eau potable. Si les villages n’ont pas accès à un approvisionnement en eau, des routes goudronnées sont alors planifiées, ainsi que des solutions à d’autres obstacles logistiques, afin d’assurer les meilleures chances de succès du projet.

2

Mitrelli comprend que sans la formation du personnel local, les perspectives d’entretien de l’approvisionnement en eau sont faibles, de sorte qu’un programme de formation est incorporé dans chaque phase du projet. Des membres de la population locale sont formés en maintenance et en mécanique, devant surveiller les réservoirs de filtrage à l’origine du réseau et assurer l’entretien des pompes et des tuyaux. En outre, le public pourra apprendre les rudiments de l’hygiène personnelle, l’importance des bains, le lavage des mains, le contrôle des eaux usées, entre autres.

Le projet l’Eau pour tout le monde est maintenant en place et fonctionne pleinement, développant et mettant en œuvre ce vaste réseau qui ira changer des millions de vies avec la création d’un avenir meilleur pour tous.

3